LE JOUR D’APRES

Depuis le jour qui a suivi l’éclatement de l’URSS jusqu’à aujourd’hui trente ans plus tard, des citoyens vivent dans d’anciens pays soviétiques au milieu de vestiges des temps communistes.

J’ai voyagé dans la majorité de ce qui fut l’URSS et dans toute l’ex-Yougoslavie. J’ai été impressionné de voir ces personnes évoluer au milieu de ce vestiges. Les comportements peuvent être très différents, depuis le curieux qui fait un selfie devant une statue de Lénine, jusqu’aux énervés faisant de vilains signes, en passant par les passagers du métro indifférents.

Nous pourrions penser qu’avec le temps, la majeure partie de ce qu’il reste de l’URSS disparaitra, mais cela pourrait se révéler présomptueux. D’un côté, cette disparition a certes déjà commencé en Ukraine avec la loi de decommunisation de 2015, qui a entrainé la dépose de toutes les statues de Lénine. Mais d’un autre côté, la ville de Novovoronej en Russie prévoit d’ériger une statue de Staline.

L’attitude du gouvernement russe actuel est clairement tournée vers l’expansion, pour réassembler une forme d’URSS des temps modernes. Il suffit de regarder ce qui se passe dans l’Est de l’Ukraine, en Crimée, en Abkhazie, en Ossétie du Sud et dans une moindre mesure en Transnistrie.

Les manifestations politiques sont cantonnées aux grandes villes et il s’avère que 66% des russes sont nostalgiques de l’URSS. Où tout cela va-t-il nous mener ?

Cette série est donc peut-être un aperçu de ce que sera Le Jour d’Avant.

Cette série a été réalisée dans 52 villes de 20 pays.

2016 –

Cliquez sur la première image pour lancer un diaporama.